BLOGUE

La mue d’un crabe araignée

Peu de gens ont la chance d’observer en directe la mue d’un crabe araignée. Voici donc un court texte pour en savoir plus sur ce phénomène.

Les crustacés ont un squelette externe inextensible, la carapace. Pour grandir, ils doivent donc se séparer de leur enveloppe devenue trop petite.

L’accroissement en taille à chaque mue est dû à l’absorption d’eau par les nouveaux tissus créés. Lorsque la mue commence, la ligne de soudure située à l’arrière du corps lâche doucement. La carapace s’ouvre alors, de l’arrière vers l’avant, permettant au crabe d’en sortir. Après avoir mué, le crabe possède un corps tout mou. Il est donc très vulnérable. Pour se protéger, il se cache sous les rochers. Il ne se nourrit plus et laisse sa carapace s’imprégner de calcaire pour durcir. La carapace commence à durcir quatre jours après la mue.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This
X