BLOGUE

Livre du colon : épuisement, consomption, etc.

Extrait du Livre du colon, publié pour la première fois en 1902…

Épuisement, consomption, etc.

Hacher en petits morceaux 4 livres de viande crue et fraîche; verser sur cette viande une pinte d’eau froide et laisser tremper 4 heures; presser ensuite énergiquement à travers une toile, et faire prendre en un jour au malade le liquide rouge ainsi obtenu. Continuer jusqu’à la guérison, qui s’effectue avec une rapidité merveilleuse.

On recommande aussi de prendre du sirop de navet. Râper ou couper un ou deux navets, et faire bouillir avec du sucre jusqu’à ce que le sirop se forme. Plusieurs cuillerées par jour (de 5 à 8).

Maladies contagieuses

S’il y a des maladies épidémiques dans la région (fièvre, diphtérie, picote) redoublez de propreté. Changez souvent le linge de vos enfants et ne laissez pas le linge sale sans le laver. Mettez du charbon de bois en différents endroits dans le chantier; changez-le tous les trois ou quatre jours, et jetez le vieux dans le poêle. Coupez quelques oignons crus en deux, et mettez-en sur les tablettes; quand ils seront secs, vous les brûlerez et en mettez d’autres. SI des visiteurs suspects (sales, etc.) entrent chez vous, brûlez un peu de vinaigre sur des tisons aussitôt après leur départ. Tout ça chasse les microbes. Mangez aussi quelques morceaux d’oignons crus, de temps à autre; faites-en aussi manger aux enfants. Si votre cave sent mauvais, mettez y des paquets de tiges de framboisiers. Mettez-en quelques touffes dans les bâtiments, ainsi que du charbon de bois et ouvrez les soupiraux.

Note : Le Musée du Fjord souhaite vous rappeler que les pratiques  du début du siècle dernier ne répondent plus aux normes d’hygiène maintenant en vigueur. Les remèdes mentionnés ci-dessus ne sont pas recommandés.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This
X